Elbrus / Elbrouz 5 642 m par le nord à pied

Expéditions

Plus haut sommet d’Europe et du Caucase en Russie. A pied par la voie nord, vous aurez l’opportunité d’admirer des panoramas grandioses, plus sauvages que par la face sud !

Les Kabardes, une des ethnies de la région l’appellent Oshkhamakho, « montagne du bonheur ». La légende raconte que le prince Besc’t, jaloux de ce géant qu’est l’Elbrouz, lui coupa la tête d’un coup de sabre, donnant ainsi naissance à deux sommets : le sommet Est (5 621m) séparé du sommet Ouest (5 642m) par le col Sedlowina (5 400m).

La chaine montagneuse du Caucase marque la frontière entre l’Europe et l’Asie mineure. L’Elbrouz est un ancien volcan couvert de glaciers. Il faut compter 4 à 5 heures de route à travers des collines agricoles puis des paysages montagneux (avec un court passage dans une autre république, la Karatchay-Cherkessie, également de langue ouralo-altaique).

Passée la première heure de trajet sur la route goudronnée, nous empruntons des pistes .
Il peut arriver après de grandes pluies ou bien en Mai, que les 4X4 n’arrivent pas à destination : dans ce cas nous aurons à marcher 3 heures à pied jusqu’au camp de base « Emmanuel glade », altitude 2 570 m, où nous attend notre cuisinier et notre camp.

Inscription

Témoignages

« Merci encore pour sa belle prestation, lors de notre ascension de l’Elbrouz, à la Maison des guides de Val THorens.

Cette ascension m’a paru plus facile que le Mont Blanc réalisé 2 ans plus tôt avec cette même agence (guidé également par Yves ASTIER) bien que le sommet de l’Elbrouz soit plus élevé de 850 m. Le professionalisme, le sens de l’anticipation, la relation de confiance qui s’est très vite établie ainsi que la bonne humeur imprégnée par le guide y ont été pour beaucoup.

J’espère encore avoir le plaisir de gravir de belles cimes en votre compagnie.
Bien cordialement.« 

François – Elbrouz

Niveau

Cette ascension ne comporte pas de difficultés techniques mais demande, sur ce versant nord ; une énorme condition physique, le dénivelé entre le dernier refuge et le sommet est important (1500 m). En moyenne marche de 5 à 7 heures par jour et/ou 800 mètres de dénivelée positives.

Les seules difficultés proviennent à la fois des conditions climatiques changeantes et de la nécessité de s’acclimater à la haute altitude. (En altitude, les efforts sont plus intenses).

Une bonne préparation physique préalable (endurance) vous permettra de vous acclimater plus vite !

Savoir cramponner et posséder les techniques de base de l’alpinisme.

Groupe

6 à 9 participants

Durée

11 jours.

Encadrement

Par un guide de haute-montagne UIAGM (souvent par Yves ASTIER P, notre guide de haute montagne qui parle russe et qui a gravi et skié 28 fois l’Elbrouz par différents versants) éventuellement assisté d’un guide local-alpiniste russe au moins pour les 2 jours du sommet.

Période

De mai à octobre A PIED ; paradoxalement, sur ce flanc nord, de fin avril à juin à ski

Dates : 2018: départs les 18 août et 08 septembre

2019 : départs samedis 10 ET 17 mai (incluant lundi férié de Pentecôte 20 mai) et 1er juin ; départs aussi les17 août et 21 septembre

Tarifs

à partir de 2100 euros par personne

Demande de réservation

Vous souhaitez faire une demande de réservation pour ce produit